:)+33 6 48 76 69 09

back to list

Jeanne Dabos

La Paresseuse

Jeanne DABOS (Lunéville, 1765 - Paris, 1842).
La Paresseuse.
Vers 1804.
Huile sur panneau.
H : 51 ; 41 cm.

Exposition :
- Salon des Artistes Vivants, Paris, 1804, n° 112 : « La paresseuse. ».

Une jeune servante s’étant arrêtée dans son ouvrage pour lire est épiée par sa maîtresse. Cette huile sur panneau a été exposée au Salon de 1804, sous le titre La paresseuse. Ce sujet traité par Jeanne Dabos sera ensuite apprécié par les peintres femmes : Constance Charpentier le reprend à son compte en 1812 sous le nom de La servante paresseuse. 

 

Peintre reconnue pour sa charmante peinture de genre, Jeanne Dabos est née à Lunéville en 1765. Elle étudie notamment auprès d’Adélaïde Labille-Guiard avant de soumettre ses premiers dessins au Salon de la Jeunesse en 1787. En 1789, elle expose des miniatures au salon de Toulouse, et elle expose au Salon de Paris en 1791 avant de se spécialiser dans la scène de genre, qu’elle présentera aux Salons de 1802 à 1835. 
La peintre connaissait une certaine notoriété de son vivant, comme en témoigne son portrait de Marie-Antoinette qui a été gravé et reproduit par Phelippeaux et un dessin à la craie et à la gouache, représentant le Dauphin, dessiné au Temple en 1792, qui a appartenu à la duchesse d’Angoulême.  

You may also like